En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies assurant le bon fonctionnement de nos services, susceptibles de vous proposer des offres ou publicités adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies assurant le bon fonctionnement de nos services, susceptibles de vous proposer des offres ou publicités adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Savoir-faire

Installée au 10 rue du Colonel Driant, en plein coeur de Paris dans le 1er arrondissement, la Maison Aubade crée depuis 1958 des collections de lingerie à l’ADN parisien.

Un ADN parisien

À cette adresse, le bureau de création, le modélisme, les patronières, la R&D, le marketing, œuvrent dans le même sens créatif, unis autour de valeurs communes : la qualité, la pertinence de l’élégance, l’espièglerie teintée de cette French Touch.

L'esprit couture L'esprit couture

L'esprit couture

Pour chaque modèle, l’exigence de coupe, de bien-aller et de confort est telle qu’il faut deux ans de mise au point soigneuse pour aboutir à un résultat en parfaite adéquation avec la morphologie des femmes. Un esprit couture appuyé également par la sélection de matières nobles (dentelle Leavers de Calais, broderie suisse….), l’ennoblissement par des finitions raffinées (passementeries, bijoux, laçages …) et un fitting calculé au millimètre.

Confort et bien-aller

Il faut au minium 24 pièces pour donner naissance à un soutien-gorge Aubade, glisser des biais de renfort, ajouter des pinces discrètes pour lui assurer confort et bien-aller et ce, quelle que soit sa taille. Aubade décline en effet ses modèles du 80 A au 100G et dans une dizaine de formes.

Se fondre sur toutes les morphologies à la manière d’une seconde peau, s’affirmer comme le complice des femmes à chaque instant de la journée, pour chaque moment de leur vie, imaginer des lignes qui embellissent le corps de la femme, voilà le défi qu’Aubade relève avec passion chaque saison.