Livraison offerte dès 129 Fr - En profiter

Saint-Valentin : votre plus belle histoire d’amour, c’est vous !

Amusons-nous à détourner un fameux proverbe et adaptons-le à cette belle saison des sentiments : Amour bien ordonné commence par soi-même. Et comme souvent avec le bon sens populaire, s’aimer pour être aimée, c’est vrai.

On ne va pas se mentir, s’aimer n’est pas si inné -et encore moins simple - qu’il n’y paraît. Complexes encore amplifiés par l’effet zoom et démultiplié des réseaux sociaux, doutes qui peuvent surgir sur ses qualités ou ses compétences professionnelles face à un boss aussi souriant qu’un grizzli…

Ajoutez à cela le rythme effréné de notre époque et voilà déjà le premier point pour atteindre l’amour de soi : ne culpabilisez pas, il est impossible de ne pas trébucher à un moment ou un autre. Sans compter que l’illustre psychanalyste Jacques Lacan a jugé que le « moi » (et donc l’estime de soi qui va avec) commence à s’élaborer à l’âge de 18 mois, et donc qu’on a bien eu le temps à l’adolescence ou au début de notre vie d’adulte d’accumuler les jugements négatifs à notre égard.

Alors tout ça, d’accord, mais comment fait-on pour s’aimer ? On ne le répétera jamais assez mais prendre soin de soi, de sa personne est indispensable. Vous n’êtes pas une pro de la beauté ?

Rafraîchir sa coupe de cheveux, ganser ses cils d’une pointe de mascara ou ourler ses lèvres d’un trait de rouge peut déjà nettement changer votre reflet dans le miroir. Idem pour le corps : votre tenue préférée (oui, vous en avez forcément une) ne l’est pas par hasard. Alors enfilez-là en cas de coup de blues et regardez-vous : la jolie fille, c’est bien vous. Quid de votre humour, votre intelligence, vos capacités, vos qualités et vos défauts ?

Faites-vous un beau cadeau : la bienveillance.

Oui, vous avez le droit de faire des erreurs, non tout le monde n’est pas diplômé d’une grande école…

Et surtout, au-delà de ce que les pros appellent les « croyances limitantes » (ce que vous imaginez être vos défauts ou inaptitudes donc), apprenez à voir vos qualités. Talents artistiques ou grande capacité d’écoute, écrivez tout ce qui vous passe par la tête : la liste va s’allonger sans que vous ne vous en rendiez compte.

À ce stade, une petite lumière pointe au bout du tunnel. Elle va grandir au fil des jours et des encouragements que vous vous adresserez chaque fois que vous relirez cette petite liste. Et, ainsi le cercle vertueux s’enclenche : vous commencez à créer pas à pas la vie qui vous ressemble et qui vous épanouit. Et naturellement, cet apaisement intérieur rejaillit à l’extérieur : plus souriante, plus détendue, la tête plus haute, voilà que vous croisez un regard, que le début d’une belle histoire s’écrit…

S’aimer pour être aimée ? Si apprendre à s’aimer est avant tout pour soi, il se pourrait que ce soit bien le cadeau que votre nouveau « moi » vous réserve…